kellion

21 août 2012

les jours où tu peux pas te piffrer ...

C'est les jours où si tu t'avais en face de toi même, tu te mettrai bien une mandale tellement tu es pathétique. C'est les jours où tu sais pas quoi dire, pas quoi faire, et ce que tu dis ou ce que tu fais tu le dis ou fais mal. Tu sais que c'est pas la chose à faire, tu le fais quand même. T'en as marre de t'entendre ruminer de la merde dans ta tête, alors t'écris... mais t'écris de la merde !


C'est les jours aussi où pour arranger les choses tu te lamentes sur ton sort, et après tu culpabilises parce que ta vie, ben c'est ta vie quoi. Tu manques pas de nourriture, t'as un toit au dessus de la tête, y'a des gens qui pense à toi, tu manques de rien... Sauf peut être ces jours là, tu manques d'optimisme, de maturité et de confiance. Putain qu'est ce qu'on se maudit les jours où on peut pas se piffrer !

 

C'est le bordel quoi

l_a1f7e6a92d6b4064c5e8501e4faf6c12

Posté par Arianera à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 août 2012

Causes à effets

Destin? Hasard?

Je me suis dis que le destin c'était l'excuse que l'on se trouvait pour justifier nos choix... Quand tu choisis un chemin, c'est ton destin que d'arriver jusqu'à la prochaine intersection; Mais est ce le hasard de croiser le chemin d'une autre personne? Il y a peut être des grandes lignes écrites sur nous, mais c'est nous qui les traçons. La cause à effet.

 

Rien n'était prévu. Ce qui l'était, n'est pas.

Nos chemins se croisent, mais ils ne se réunissent jamais. C'est le chemin que l'on choisi. Gardes à l'esprit que tout est possible, et qu'à n'importe quel moment tu peux refaire un choix, prendre un autre chemin. C'est toi qui décides à combien de kilomètre se trouve la prochaine intersection. Et tu pourras justifier tes choix en parlant de destin si tu le veux. Le destin... c'est la fatalité et le sentiment? Le Hasard... c'est le choc et l'émerveillement? Si nos chemins se croisent toujours sans se réunirent, est ce le destin qui ne nous met pas sur la même route? Ou est ce le hasard qui nous pousse vers l’extérieur? Nos chemins, comme deux aimants s'attirant et se repoussant toujours plus fort... Destin ou hasard, tous les jours je suis à une nouvelle intersection. C'est ma cause à effet.  

 

Collapse The Light Into Earth

 

 

DSCF7454La mort des amants

Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d'étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.

Usant à l'envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.

Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d'adieux ;

Et plus tard un Ange, entr'ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.

 

CH. BAUDELAIRE

 

 

Posté par Arianera à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juil. 2012

.

Vas y. Marche. Lève toi et marche. Mettre un pied devant l'autre, rien de compliqué, c'est automatique.

Ok. Bon les gens dans la rue ils marchent en avant, toi tu vas pas marcher en arrière! Ou sinon tu traverses la rue puis tu marches en avant dans l'autre sens. Tu marches en avant en arrière? Ouai, y'a pas d'sens... ou juste pour faire chier tu marches à recul-on en avant! Histoire de garder un œil sur ce qui se passe en arrière quand tu avances. Tu vas finir par te casser la gueule c'est inévitable! Ouai mais même quand tu marches en avant en regardant devant tu te casses la gueule. Hum... Sinon on marche sur le coté! Yes, Good idea ! Un œil devant, un œil derrière et on continue d'avancer!

Fais comme tout le monde, T’arrêtes de réfléchir!

 

 

GORE BABY GORE

évasion

Faut savoir se rendre à l'évidence...

Posté par Arianera à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 déc. 2011

Mon don de sang

WAOU!

Réveil 9h. Je me décide enfin à sortir mon cul du lit malgrés l'air glaciale dans lequel je me réveille chaque matin (revigorant n'est ce pas?) vers... 9h58. Je dois me dépêcher j'ai rendez vous avec ma soeur chez ma mère pour le don du sang... à 10h. (oui c'est le réveil quand on joue à wow jusqu'à 3h du mat) hum hum

Même pas un café! Faut pas non plus imaginer que qui que se soit va se levé pour vous donner du courage, vous faire un bisous, ou un "miaaouu"! Sales traitres! Rester sous la couette bien au chaud, moi je compte bien faire une bonne action aujourd'hui! Je sors.


-"Ouai, c'est moi. Je suis sur le chemin, tu peux me faire un café stp? Ok ben j'arrive dans 30 secondes je le ferai. bisous"

(si vous vous demandez pourquoi elle m'a refusé mon café, vous vous mêler de se qui vous regarde pas. Elle était sous la douche .)

Bien entendu je ne suis pas arrivé 30 secondes plus tard mais 45. 15 seconde de perdu à scruter le sol pour savoir s'il n'y avait pas un cordon en plastique prés à m'attaquer. Comprendra qui voudra, faut être prudent.

- "C'est moi! je commence à me faire mon petit café quand un cri éffroyable s'échappe de la salle de bain... Quoi? Qu'est ce qui se passe? Ah oui, désolée j'avais oublié!" je ferme le robinet...

 

Télécharge despérate housewife saison 8 épisode 9 en vostfr, regarde les nouveaux conseils template à la noix made in millénium, attends ma soeur pendant 1h, rassure ma mère qui est entrain d'imaginer les accidents les plus inimaginables, entends ma soeur et mon neveux arrivé, un sacré boucan (qui le neveu ou la soeur?)! C'est à peu prés à ce moment que je me suis rendu complice d'un un crime éffroyable! j'ai vu ma soeur piqué une petite souri/figurine sur noel sur l'arbre de noel de ma mère magniaque, et le mettre dans son sac, j'ai même rit. Puis on est partis. Don du sang me voilà. On m'informe, je demande même un prospectus sur le don de moelle osseuse. Je suis enthousiaste, depuis le temps que je voulais donner mon sang, pas que ça en soit devenu une obsession, mais quand même. on me fais manger un morceau de pain un petit bout de fromage parce que je suis à jeun, pendant que ma soeur est déjà la proie des vampires.

Maman a apellé christelle pour lui dire que mon neuveu luui avait demandé de voir encore la petite sourie/ figurine qui étati sur l'arbre. Ma mère c'est donc automatiquement rendu compte de sa disparition et à accusé ma soeur.

C'est à mon tour! Enfin! Un jeune homme charmant s'approche de moi m'invitant à prendre place sur une table. Je m'allonge. il arrive avec son appareil bizare me fait un trou dans l'index et appuie comme un malade sur ma micro blessure, puis il trempe sa languette en plastiquedans le sang de mon doigt qui coule à flot! (Quoi? c'est possible! ^^) Il prépare aiguilles et tralala pendant qu'une autre infirmière arrive pour me piquer. Il n'y a plus personne je suis la dernière à passé, forcément ça ferme à 12h30 , il est 12h25. (peut etre tout le monde ici s'est levé dans le froid ce matin sans même le soutien d'un chat tout mignon. Pff... Quoique? ) L'infirmière avec ses doigts d'infirmière, froids, m'applique la bétadine sur le bras... et ... PICK! Ca y est! J'y suis, je fais enfin quelque chose d'important! J'ai ce petit coeur que je dois serre dans main, je me demandais combien de gens avant l'avait ainsi torturer avant moi. 5 min passent. On me félicite, mon sang coule bien et à un bon rythme c'est bientôt fini. Ma soeur s'approche. On commencait à discuter avec l'infirmière de mes veines qui habituellement claques quand c'est arrivé!!! J'ai chaud! J'ai trop chaud! J'ai trop TROP chaud!!! Et je suis trop blanche!

-" je me sens bizare, j'ai chaud.

- Ne vous inquiétez pas, détendez vous, ça va passer.

- Non, je vais vomir. je vais vomir. je vais vomiiir."

Et voilà! Au moment où la dernière goutte de sang néssécaire à remplir la poche arrive au bout de son long chemin, le docteur lui arrive avec un espèce de petit sot (genre bac à sable) jaune pétard, et mon vomi vient s'écraser en son fond. So Sexy. J'ai rempli un quart si ça vous intérresse tellement. Apparament j'ai pas eu le temps de digérer d'aprés le docteur, mais tout va bien ça passe. Je me sens mieux, et surtout contente d'avoir donner tout ce qu'il fallait. L'infirmière me dit:

- "Ne faite pas de sport pendant 24h, et aujourd'hui reposez-vous, pas d'éfforts."

J'avais envie de lui dire " Ne vous inquiétez pas, je suis au chomage et je glande jamais rien vu que je passe tout mon temps à jouer à World of Warcraft. C'est pas moi qui risque de faire trop d'éffort" Alors je lui ai dis, et ma soeur a rit (parce qu'elle sait que c'est vrai). Bien sur j'ai pas mentionné le "wow", je metais déjà tapé une grosse honte, pas la peine d'en rajouter en disant que j'étais une geek.

Ma soeur m'a ramené chez ma mère, et on est parti enssemble chacune de notre coté. Juste aprés que ma mère est fait les poches à ma soeur pour voir si elle lui avait pas refait une blague!

 

Et voilà, l'histoire du don du sang de la fille qui se prend les pieds dans les cordons en plastique blanc et s'ouvre les deux genoux. En rentrant chez moi, j'ai mangé une bonne soupe de légumes, un oeuf dur, un petit morceau de fromage et de pain, parce que le docteur m'avait dit que j'étais à la limite d'avoir du cholestérol quand il a vu mes analyses.

327001852_11

ET LE DON DU SANG C'EST GENIALE! CA SAUVE DES VIES!!!

 

 

bonne soirée et merci de m'avoir lu.

 

 

PS: Ce que le docteur m'a dit est vrai, mais quand je suis rentrée chez moi, c'est pas de la soupe que j'ai mangé, mais un bon plat de pâte carbooo!!!  ah ah ah ! parce que je m'en fou! Nah

Posté par Arianera à 23:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 oct. 2011

974

974

Au delà des paysages magnifiques. La réunion!

La musique, les bonbons piments, le chouchou, les bred, le soleil, le gateau de patate, le piment de mon beau père, le chop suey, le sauté mine, l'hermitage, salazie, les mangues, les letchis, les bilinbis, le paté au piments de michèle à 7h du mat, les journées plages, les samousas, les nems, canal la blague, le rhum charette, mon petit yuka, les stations 24/24, les glaces snickers, les étoiles...

 

futur crew

kaf malbar

DKpit

Babiluzion

Malkijah

Blacko

 

 

027

 

 

057

 

031

 

Posté par Arianera à 02:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 oct. 2011

La Soupe De Tomate

Quoique qu'il arrive, si la couleur de la soupe n'est pas assez rouge à votre goût et surtout si vous avez 8 ans, y ajouter 2 tubes de colorant alimentaire rouge n'y changera pas grand chose. Alors évitez ^^

 

Et t'as cas écouté ça pendant ce temps

 

La soupe de tomate

(à ma façon)

Ingrédients:

 

-500g de tomates

-1 oignon ( de l'ail pour ceux qui n'aiment pas)

-1 carote

-1 pomme de terre

-1 petite branche de celeri ( ou quelques feuillles de basilics)

-2 branches de persil

-50g de beurre, sel et poivre

 

1. Dans une cocotte faire revenir la carotte et l'oignon (précédement épluché et coupé en trés fines tranches) dans le beurre.

2. Ajouter les tomates pelées et coupées en dés, 2 litres d'eau (plus ou moins celon l'épaisseur souhaité), la pommes de terre pelée et coupée en cubes, le celeri ou le basilic et le persil bien hachés, puis le sel et le poivre à votre gout. Faire cuire le tout 30 minutes.

3. Mixer, servir, déguster.

Bon'Ap

tomates

Posté par Arianera à 01:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 oct. 2011

c'est le jour...

c'est le jour d'un commencement, le jour d'un anniversaire, le jour d'un poeme...

 

L'Ennemi

 

Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage
Traversé çà et là par de brillants soleils;
Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage,
Qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils.

Voilà que j'ai touché l'automne des idées,
Et qu'il faut employer la pelle et les râteaux
Pour rassembler à neuf les terres inondées,
Où l'eau creuse des trous grands comme des tombeaux.

Et qui sait si les fleurs nouvelles que je rêve
Trouveront dans ce sol lavé comme une grève
Le mystique aliment qui ferait leur vigueur?

- O douleur! ô douleur! Le temps mange la vie.
Et l'obscur ennemi qui nous ronge le coeur
Du sang que nous perdons croît et se fortifie!

 

Charles Baudelaire

 

écoute

Posté par Arianera à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]